Les Points Mob

Mpact : pionnier des Points Mob en Belgique

En 2017, le concept des Mobipunten est lancé en Flandre par Mpact, Autodelen.net et Infopunt Publieke Ruimte, qui ensuite créent ensemble Mobipunt vzw. L’année suivante, dans le cadre du projet européen eHUBS, Mpact asbl lance les Points Mob en Wallonie et à Bruxelles. Les villes pilotes sont Wavre, Ottignies-Louvain-la-Neuve et Namur (en Wallonie) et Anderlecht (en région bruxelloise)

Mpact asbl dispose d’une grande expérience en mobilité partagée et le projet des Points Mob s’inscrit donc tout naturellement dans cette lignée. Au vu du succès grandissant de cette idée innovante et fort des expériences européennes, Mpact continue à répandre le concept en Belgique et ailleurs.

Qu’est-ce qu’un Point Mob ?

(c) Mpact vzw

Un Point Mob est à la fois un point d’ancrage local et un point de transfert entre différents modes de transport publics et partagés. Il est conçu pour stimuler les déplacements durables en facilitant le transport multimodal pour les riverains, livreurs, navetteurs et tous les autres voyageurs.

Ainsi, le Point Mob et ses alentours sont aménagés suivant le  , en réduisant  considérablement l’espace public attribué à la voiture. C’est l’outil parfait pour diminuer la possession de la voiture individuelle, soulager la pression sur le stationnement et améliorer la sécurité routière. De plus, il joue un rôle clé dans la rationalisation de la distribution de marchandises et de colis.

Les Points Mob donnent vie aux quartiers à différents niveaux. Outre l‘offre améliorée en termes de mobilité, ils soulagent l’espace public et ouvrent ainsi la voie à des quartiers à taille humaine, avec des espaces de vie et de rencontre pour les jeunes et les moins jeunes, avec plus de verdure et d’air frais et surtout des nouveaux services de proximité. Les Points Mob contribuent clairement à l’évolution vers des villes et communes polycentriques et apaisées, dans la lignée de la “ville du quart d’heure” et des “mailles apaisées”.

Vu qu’ils sont adaptés aux besoins du quartier, plusieurs Points Mob peuvent être disponibles dans une même commune. Tout comme les gares ferroviaires sont les plaques tournantes de la mobilité en ville, un Point Mob constitue le centre névralgique d’un quartier.

Chaque nouveau Point Mob s’inscrit dans un réseau croissant au niveau local, régional et (inter)national. Ils sont uniformes, identifiables, accessibles et connectés. Certains disent que le Point Mob est la version physique du MaaS, Mobility as a Service. Nous estimons plutôt que le MaaS est la traduction digitale du réseau des Points Mob.